ason-kul2

 bfeet A la découverte de la vie nomade

 

 

Le Kirghizstan (Kirghizie ou Kirghizistan) est un petit pays d'Asie centrale, extrêmement montagneux et habité à l'origine par des populations nomades. Cette ancienne république de l'URSS a obtenu son indépendance lors de l'effondrement de cette dernière, en 1991. Les habitants (population env. 5 millions) s'appellent les Kirghizes et parlent le kirghiz langue turcophone, cependant la langue russe est toujours bien présente.

Ce pays a pour voisins, le Kazakhstan au nord, la Chine au sud-est, le Tadjikistan au sud-ouest et l'Ouzbékistan à l'ouest.

Les montagnes du Pamir et du Tian Shan (les Monts Célestes) recouvrent plus des trois quarts du pays, dont la moitié de la superficie se trouve à plus de 3’000 mètres. Au creux des montagnes, un océan disparu a laissé de nombreux lacs dont l'Issyk Kul, le second plus grand lac de montagne du monde après le Titicaca.  

La chevauchée au Kirghizstan est certainement la meilleure façon de parcourir les Monts Célestes qui abritent de hauts plateaux à perte de vue, entourés par des sommets de plus de 7’000 m. d’altitude. Depuis des siècles les nomades kirghiz se déplacent à cheval à la recherche de beaux pâturages. Un séjour au Kirghizstan n’est pas seulement un voyage pour découvrir le pays et ses paysages, mais aussi une culture nomade fortement liée à la plus belle conquête de l’homme : le cheval.

La rencontre des habitants et de leurs traditions... 

Les Kirghizes restent, aujourd’hui encore, attachés à leurs coutumes. Elles comprennent notamment les artisanats liés à la fabrication de la yourte, faite d'épaisses toiles de feutre et à sa décoration : shyrdak et ala-kiyiz (tapis en feutre), tush kyiz (broderies murales). Le cheval occupe une grande place dans l'art, l'imaginaire et la symbolique collective. Indissociable de la vie nomade, le cheval kirghize est petit, solide et amical. Il rythme les grands événements de la vie à chaque festivité.

La cuisine kirghize est à base de laitage (yaourts) et de viande (mouton, bœuf). La boisson nationale est le «kumiz », lait de jument fermenté, assez aigre. Les galettes aux oignons et bouillon de viande «kattama » se consomment en entrée. Le plat festif national, qui se mange avec les doigts, est le «bech-barmak » (cinq doigts en turc) composé de viande hachée de mouton ou de cheval et de pâtes fraîches. Le «plov» (pilaf) est mangé dans toute l'Asie Centrale, mais ce plat provient de l'Ouzbékistan.

Nous vous proposons des voyages sur mesure:

La découverte culturelle du Kirghizstan en groupe ou en individuel d'une à trois semaines.

Itinéraire suggéré : 

  •  Bishkek (capitale)
  •  Vallée de Chon Kemin (découverte d'un village local)
  •  Son Kul (séjour en yourte au bord d'un lac à 3'000 m. d'altitude)
  •  Barskoon (randonnée à cheval dans les Monts Célestes)
  •  Karakol (petite ville au charme slave)
  •  Cholpon Ata (ville balnéaire au bord du lac Issyk Kul). 

Un séjour en yourte au bord du lac Son Kul, à Tash Rabat (caravansérail du XV siècle) ou sur la plage au bord lac Issyk Kul à Tosor.
Découvrez la vie des Kirghizes dans leurs activités journalières (traite des juments, élevage pastoral ovin, préparation des repas, fabrication du kumiz, pêche)

Une randonnée à cheval de 2 à 6 jours jours, celle-ci s'adresse à toute personne normalement active et aux familles, nul besoin d'être un grand sportif ou un cavalier confirmé. La randonnée à cheval s'effectue au pas (et non au galop) avec du matériel confortable (selles kirghizes avec peau de mouton). Une certaine adaptation aux conditions locales est nécessaire (nuitées en yourte et sous tente). Des randonnées jusqu'à 30 jours peuvent être organisées pour les plus sportifs. 

 

Circuits guidés de 18 jours (2 à 8 personnes):

Voyez le PDF ci-joint

itinéraires et dates sur demande

 

Plus que la découverte d'un pays, c'est celle d'un mode de vie unique qui vous attend au Kirghizstan. 

N'hésitez pas à nous contacter !

 

 

Nos partenaires

                    
Go To Top